Logo Officiel de PROCOM PROCOM

Programme d'Appui à l'Emploi et à l'Intégration Régionale

Programme de l'Union européenne en appui au secteur privé malgache

Première Table ronde économique Madagascar-UE : « Améliorer l’environnement des affaires à Madagascar »

Contexte

Le secteur privé est considéré comme l’un des piliers de la relance économique de Madagascar, à travers l’investissement, la création d’emplois et l’exportation. Pourtant, l’environnement des affaires dans le pays est peu favorable. Doing Business 2015 classe le pays 163ème sur 189. Le secteur fait face à de multiples problèmes: insuffisance et cherté de l’énergie électrique, inadéquation de la Formation-Emploi, faiblesse du secteur bancaire dans le financement des entreprises, etc.

Face à la concurrence internationale, le Secteur Privé doit pouvoir s’affranchir de ces contraintes et s’appuyer sur un minimum de garanties en termes légal et de politiques sectorielles (industrielle, commerciale, agricole, touristique, minière, etc.).

La Table Ronde économique permet d’appuyer le dialogue Public-Privé. Elle permet de faire le point sur la situation de la mise en œuvre des mesures prioritaires présentées par le secteur privé lors de la rencontre avec le Président de la République, le 11 mars 2014 et d’aborder les réformes prioritaires à entreprendre pour permettre le développement rapide du Secteur Privé et son implication dans la nécessaire relance économique et le développement durable de Madagascar.

Données resumées du projet :

Bénéficiaire : Secteur privé malagasy Durée : 1 mois
Contrat n° : TRE 1 Localisation Antananarivo
Budget : Total : 100 % PROCOM EUR
Contribution PROCOM : 100 % PROCOM EUR
Secteurs : Tous secteurs

Objectif

Objectif global :

Renforcer les capacités du secteur privé à se développer de manière inclusive et être plus compétitif sur les marchés national, régional et international.

Objectifs spécifiques :

Développer des dialogues privé-privé et public-privé afin de renforcer leur efficacité. Plus spécifiquement, appuyer le dialogue Public-Privé pour améliorer l'environnement des affaires et le climat des investissements à Madagascar, pour les rendre incitatifs et favorables à l’entreprenariat et ce afin de favoriser l’expansion des entreprises sur place et attirer les investissements étrangers.

Méthodologie

Elaboration d’une note de cadrage destinée à nourrir les réflexions et à faciliter les échanges. Ce document fait état des contraintes de développement du secteur privé tant sur le plan économique que juridique et donne des pistes d’action pour améliorer l’environnement des affaires à Madagascar. Il présente également les avancées réalisées par l’administration centrale en termes de mise en œuvre des mesures préconisées par la plateforme du secteur privé lors de la rencontre avec le Président de la République.

Mobilisation de l’ensemble des parties prenantes : investisseurs potentiels européens et des opérateurs économiques étrangers et malgaches, des représentants de l'Administration, et des partenaires techniques et financiers actifs dans le secteur. Cette mobilisation des parties prenantes vise leur collaboration et leur contribution dans l’amélioration du climat des affaires à Madagascar.

Résultats attendus

R1 : Les principales contraintes de développement du secteur privé à Madagascar sont partagées et débattues.

R2 : Des recommandations sont formulées en vue d’améliorer l’environnement des affaires à Madagascar.


Réalisation

La Table-Ronde a été organisée le 08 mai 2015. Deux thèmes principaux ont été abordés lors de cette Table-Ronde, à savoir « le cadre institutionnel et économique » et « les perspectives et les défis » et ce dans le cadre de deux sessions.

De courtes présentations relatives au cadre institutionnel et économique de Madagascar ont été faites et portant sur :

  • le cadre global de l’environnement des affaires ;
  • les opérateurs face aux défis opérationnels ;
  • un focus sur la sécurisation juridique, le cadre légal, la fiscalité et la douane ;
  • les réformes et chantiers du Gouvernement pour l’amélioration de l’environnement des affaires.

Les perspectives et défis macroéconomiques ont été présentées.

Pour les deux thèmes, les attentes du Secteur Privé sur des différents domaines ont abordées : gouvernance, fiscalité, les reformes, la formation professionnelle, etc. Des recommandations ou des solutions ont été avancées par les participants. L´’un des points saillants de la rencontre a été la volonté politique affichée par le Gouvernement de s’atteler aux réformes nécessaires pour une relance économique efficace. Les recommandations de cette rencontre feront l’objet d’un suivi effectif de la part du Programme PROCOM.